Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Notre tour
  •  Notre tour
  • : Récits d'un voyage autour du monde.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 11:02

 

Lettonie  lettonie.png

   

25 mai 2010

         Riga

 

 

          Damned! Je ne dirai plus "Long comme un jour sans pain" mais "Long comme un jour de pluie"! Le ciel nous tombe une fois de plus sur la tête, obligés de ressortir les ponchos, frustration maximum quand on part tôt le matin pour entamer la visite de la vieille ville de Riga. Il y a tellement de belles choses à voir dès qu'on arrive sur la place de l'Hôtel de Ville, face à la maison des Têtes Noires, ancienne association de riches marchands de l'âge d'or de la Ligue Hanséatique. Cette maison extraordinairement belle a été rénovée et c'est un plaisir des yeux que de la visiter, l'intérieur étant un musée. Je n'ai pas pris de photos de l'extérieur, espérant en vain que le mauvais temps nous accorde un répit, pour en prendre avec un minimum de grisaille. Peine perdue. Je décide de reporter l'échéance à demain. J'ai pris une photo de l'ensemble de trois maisons célèbres ici et d'époques différentes, appelées les "Trois Frères", pour illustrer cet article.

 

Les-trois-freres.jpg

                                           Les Trois Frères. 

 

        Nous avons donc entamé les visites à l'intérieur des musées, des églises et de la cathédrale. Le musée de l'Occupation est particulièrement émouvant et instructif et on comprend pourquoi le nationalisme des Lettons en particulier et des autres pays baltes est exacerbé. Ils ont été ballottés sans cesse entre les grandes puissances voisines et on a voulu détruire leur culture et jusqu'à leur langue.
      L'église gothique St. Pierre sert d'écrin à des expositions d'art, des sculptures modernes en ce moment. La très belle cathédrale en briques rouges, le Dom de Riga, qui mêle harmonieusement les styles roman, gothique et baroque, est flanquée d'un cloître dont les galeries sont aussi transformées en musée. L'orgue de la cathédrale, qui était le plus grand du monde à l'époque de sa construction en 1884 est actuellement en restauration. La vieille ville de Riga concentre un trésor de syles d'architecture reflétant toutes les époques depuis le moyen âge, le tout très joliment restauré. Je ne le savais pas, mais Riga est la capitale mondiale de l'architecture Art nouveau et on en trouve des exemples par dizaines dans les rues entourant la vieille ville. Nous rentrons à notre Dome Pearl Hostel en espérant que la journée de demain nous sera plus favorable (mais vu les prévisions météo, on n'y croit pas trop).

 

26 mai 2010

     

     Riga est vraiment une très belle ville avec un patrimoine historique et architectural exceptionnel. La prospérité de la ville doit beaucoup aux marchands et aux artisans qui ont assuré le développement de cette cité qui a été un des fleurons de la Ligue hanséatique puis des états baltes. On ressent ici plus d'aisance qu'en Lituanie, les gens paraissent plus cool et ouverts, l'accueil est plus chaleureux et très efficace dans les commerces et aux guichets. Le service de la voirie est aussi plus présent et le parc automobile en bien meilleur état qu'à Vilnius. Toute la vieille ville a bénéficié d'un programme de rénovation et de restauration remarquable, sans excès ni mauvais goût. L'assiduité des touristes témoigne de cette reconnaissance, nous avons croisé l'après-midi les passagers (environ 2000...) d'un paquebot de croisière qui ont envahi le centre-ville par groupes compacts de 30 à 35 personnes, précédés d'un guide portant un panneau avec un numéro sensé servir de point de ralliement. C'était assez cocasse car ça avait l'air d'un carrousel sur chaque place ou devant chaque monument où nous les croisions et c'est arrivé souvent dans le périmètre de la vieille ville.

 

La-Maison-des-Tetes-Noires.jpg

 

                                La Maison des Têtes Noires.

 

       Pour notre part nous sommes partis de bonne heure, encore sous la pluie, à l'assaut des monuments, des églises, des musées et des bâtiments de la ville. Il y a tellement de choses à voir que je ne pourrais en faire qu'une liste non exhaustive, mais je pense que les photos parlent d'elles-mêmes. A propos de photos, il faudra attendre que j'aie une meilleure connection que celle de notre Pearl Dom Hostel qui est lamentable, je n'ai pas encore fini de charger celles faites hier à l'heure où j'écris cet article! La Maison des Têtes Noires, réplique exacte de celle du XIVème siècle, est superbe ainsi que le musée qui y est tenu. Les maisons de style Art Nouveau méritent le détour et nous avons le torticolis à force d'écarquiller les yeux vers les façades, les pignons et les toits de ces maisons. Nous nous sommes promenés jusque sur les boulevards extérieurs, de l'autre côté du canal Pilsetas qui délimite le vieux Riga. Nous avons fait des kilomètres sur les pavés de Riga (le revêtement de toutes les rues de la vieille ville) et les mollets et les chevilles s'en ressentent. Enfin, la pluie a cessé et nous avons eu quelques rayons de soleil. J'en ai profité, au grand dam de Chantal, pour repasser sur la place de l'Hôtel de Ville pour refaire des photos un peu plus sympas que celles du matin.

 

27 mai 2010

 

        Damned! Je ne dirai plus "Long comme un jour sans pain" mais "Long comme un jour de pluie"! Le ciel nous tombe une fois de plus sur la tête, obligés de ressortir les ponchos, frustration maximum quand on part tôt le matin pour entamer la visite de la vieille ville de Riga. Il y a tellement de belles choses à voir dès qu'on arrive sur la place de l'Hôtel de Ville, face à la maison des Têtes Noires, ancienne association de riches marchands de l'âge d'or de la Ligue Hanséatique. Cette maison extraordinairement belle a été rénovée et c'est un plaisir des yeux que de la visiter, l'intérieur étant un musée. Je n'ai pas pris de photos de l'extérieur, espérant en vain que le mauvais temps nous accorde un répit, pour en prendre avec un minimum de grisaille. Peine perdue. Je décide de reporter l'échéance à demain. J'ai pris une photo de l'ensemble de trois maisons célèbres ici et d'époques différentes, appelées les "Trois Frères", pour illustrer cet article.

  La maison Chat

                                                       

                                                                     La maison Chat.

 

     C'est en fin d'après-midi que nous avons rejoint le terminal des autobus pour prendre un bus Eurolines Express Lux pour Tallin, avec un panier repas compris dans le prix du billet, s'il vous-plaît! Nous arrivâmes à Tallin puis à notre Vabriku Hostel vers 22h 00, alors qu'il faisait encore jour. C' est une maison traditionnelle en bois très bien restaurée. Chambre avec douche/toilette petite mais fonctionnelle et propre. La déception est venue du fait qu'il m'a été impossible de me connecter à internet, je ne sais toujours pas pourquoi. Du coup, je rédige cet article maintenant dans le hall passagers du port de Tallin, où la connection est gratuite et rapide, et où je suis en train de charger les photos de hier. Encore une longue journée en perspective! J'espère que je pourrai résoudre ce problème de connection, sinon il va falloir revenir ici.

 

                                      Voir les photos ou le diaporama

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lumis 04/06/2010 22:22


Je ne sais pourquoi mais le diaporama sur Tallin m'a particulièrement plu. Je me suis sentie transportée autre part grâce à vous le temps d'un instant. Je suis probablement d'humeur voyageuse ce
soir entre le visionnage de votre blog, de vos photos et Thalassa en bruit de fond (sur les Seychelles). Le clin d'oeil canin m'a bien fait sourire ;-)


Lumis 26/05/2010 23:21


Ouah, la façade de la Maison des Têtes Noires m'a laissée bouche bée! A la fois majestueuse et curieuse! Quant à Riga, saviez-vous qu'elle était jumelée à Amsterdam, Brême, Dallas, Dunkerque,
Florence, Kiev, Kobé, Minsk, Moscou, Calais, Bordeaux, Pékin, Rostock, St Pétersbourg, Santiago du Chili, Stockholm, Taipei, Varsovie et Vilnius? Hé, hé, c'était ma façon à moi de vous faire
voyager ;-)