Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Notre tour
  •  Notre tour
  • : Récits d'un voyage autour du monde.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Liens

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 13:10

 

   Taïwan    taiwan.png

 

                                                                                                                       

                                                                                       31 mars au 4 avril 2012                                            

Taipei

 

 

   Arrivée à Taipei, Taïwan (appelée Ilha Formosa, la "belle île" par les portugais qui la colonisèrent les premiers) en fin de matinée par un vol depuis Nanchang. De l'aéroport jusqu'au centre ville de Taipei on remarque qu'il y a un immense chantier en cours avec des lignes de métro et des autoroutes aériennes sur deux niveaux en construction. La densité de population de l'île est aussi très élevée et le traffic est très important. Ici, tous les automobilistes bouclent la ceinture de sécurité et vous êtes invité par le chauffeur de taxi à le faire avant même de donner votre destination. Tous les conducteurs de scooter et ils sont très nombreux portent un casque, contrairement aux motocyclistes de la Chine continentale. Au détour de la dernière colline abordée pour découvrir Taipei City, on aperçoit de loin la Taipei 101 Tower (101 étages), symbole de la ville et plus haut gratte-ciel du monde avec ses 509m jusqu'à l'achèvement en 2008 de la Burj Khalifa de Dubai avec ses 828m.

                          Taipei-101-Tower.jpg

 

                                                                          Taipei 101 Tower

 

Je n'ai pas eu la patience d'attendre les quarantes minutes de queue nécessaires pour monter à l'observatoire de la tour. 
La ville est très animée, tous les rez-de-chaussée sont dévolus à des boutiques, des ruelles étroites séparent les pâtés d'immeubles plus grands mais qui ne dépassent pas la dizaine d'étages. Il faut dire que Taïwan est sujette aux typhons et aux tremblements de terre, ceci explique cela. D'ailleurs on visite un immense réseau de boutiques souterraines qui tient du grand bazar familier en Asie et où on peut trouver tout ce qui se vend, se restaurer, jouer, et même se faire masser ou se faire prédire l'avenir. 
On a pris le métro pour visiter des temples, des parcs, le Mémorial de Chiang Kai-Shek et de Sun Yat-Sen, et le superbe Palais du Musée National et ses trésors de 4000 ans d'histoire de la Chine, et encore assister à la relève de la garde au Mémorial des Martyrs. On rentre à l'hôtel fourbus après avoir traversé la ville mais il faudra se lever tôt demain matin afin de prendre un avion pour aller faire une randonnée dans les gorges de Taroko, au centre de l'île.  

 

 

                                                      Voir les photos ou le diaporama

 

 

 

         Hualien et les gorges de Taroko

 

      
       L'ATR 72 nous pose de bon matin sur l'aéroport de Hualien qui est aussi la principale base des forces aériennes taïwanaises. Le bruit du décollage des F16 à intervalle régulier achève de nous réveiller. Hualien est aussi le plus grand port de Taïwan et la porte d'entrée des gorges de Taroko que nous rejoignons en bus. Ces gorges font partie d'une chaîne de montagne continue du nord au sud de l'île et qui compte 27 sommets à plus de 3000m d'altitude. Les gorges de Taroko font 18km de long et l'accès en est facilité par une route construite par les vétérans de la guerre sino-japonaise et dont la construction a coûté plus de 400 vies humaines.

  Les gorges de Taroko

 

                                                                  Les gorges de Taroko

 

     Ce fut une belle journée dans le Parc National de Taroko, loin de la pollution, au milieu de paysages de canyons magnifiques, avec toujours en point de mire la rivière Liwu aux eaux bleu-vert limpides s'écoulant entre les rochers de marbre tombés dans son lit depuis les pentes abruptes des montagnes où elle a creusé son lit sinueux. On a pu déjeuner, fort bien, dans une auberge tenue par des membres de la tribu Taroko, c'est aussi le nom des aborigènes de cette région.
En fin d'après-midi, avant de prendre un train rapide pour retourner à Taipei, on est allés se tremper les pieds dans l'eau (froide) de l'océan Pacifique sur une plage de Hualien.

        

 

 

                                       Voir les photos ou le diaporama

 

 

 

            Au nord de Taïwan

 

 

On a passé une journée à visiter une partie du nord de l'île de Taïwan, en commençant par le port de Keelung, spécialisé dans le fret et les cargos porte-containers. Dans la foulée, on y a ajouté un parc et un temple avant d'aller voir les curiosités géologiques du parc de Yehliu. Ce sont des concrétions rocheuses qui ont été sculptées par l'érosion des vagues, la pluie très fréquente sur ce promontoire, et le vent.

 

Au-Geopark-de-Yehliu.jpg

Au Geopark de Yehliu.

 

      On se promène parmi ces statues naturelles et on peut laisser libre cours à sonsens de l'observation ou plus simplement à son imagination pour donner un nom à certaines de ces oeuvres de dame nature. Le parc est très bien aménagé et très fréquenté par les touristes du continent voisin. Le décor est très beau avec en toile de fond le bleu de l'océan Pacifique.

L'après-midi nous allons de nouveau dans les montagnes côtières un peu plus à l'intérieur des terres à la rencontre des aborigènes qui essaient de préserver leurs coutumes, excepté de couper les têtes! Nous assistons à un spectacle de chants et de danses folkloriques de la tribu des Atalayas qui exploitent les sources d'eau chaudes pour l'agrément des touristes. La journée se termine par le retour à Taipei où on dîne dans un restaurant d'un des marchés de nuit de la capitale.
 

Finalement ces cinq jours à Taïwan nous ont permis de voir une autre facette de la Chine, plus policée que la Chine continentale, moins flamboyante et cosmopolite que Hong Kong, avec une diversité de paysages apte à satisfaire tous les goûts et une population étonnamment plus cool et aux traditions bien vivaces. Il est temps de reprendre un vol de retour direct vers Nanchang et de penser au travail du lendemain.

 

 

                                                 Voir les photos ou le diaporama

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

russe Reims 06/02/2013 10:15

Joli.

agence matrimoniale 23/11/2012 09:08

Ces photos sont extraordinaires :D